Catégories
Uncategorized

Atelier Genre, Sexualités, Travail

En se penchant sur le rapport des femmes et des minorités sexuelles et de genre au travail, cet atelier vise à interroger les contours du travail, ses dimensions les plus invisibilisées et naturalisées, ainsi que ses mutations contemporaines. Cet atelier souhaite aborder les spécificités du travail des femmes et des LGBTQI+, en regardant comment s’articulent les différents lieux et les différentes modalités du travail, qu’il soit salarié, domestique et / ou reproductif, qu’il s’inscrive dans le registre du travail émotionnel, de care ou encore sexuel. Les frontières et la fluidité entre sphères publiques et privées du travail de ces groupes sociaux seront questionnées, de même que les enjeux de respectabilité et légitimation du travail réalisé . A partir du questionnement de la pluralité des formes et espaces du travail des femmes et LGBTQI+, l’atelier explorera le travail comme lieu privilégié de l’oppression et de l’exploitation des femmes et des minorités sexuelles et de genre, tout en montrant qu’il possède un potentiel subversif et transformateur.

Animation : Théo-Néo Gaudy (Sciences Po Paris), Camille Lavoipierre (LIRTES, UPEC), Estelle Fisson (Triangle, Lyon 2), Alice Caudron (Centre Pierre Naville, Évry)



Citer ce billet
Alice Caudron (2021, 16 août). Atelier Genre, Sexualités, Travail. Atelier Genre, Sexualités, Travail. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://gst.hypotheses.org/1

Une réponse sur « Atelier Genre, Sexualités, Travail »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search